Le village barbare de la B_A_M

Ici se retrouvent les Barbares Agnostiques Mercenaires
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faits divers

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Groumf
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 6961
Jeu : Faire pipi sur les rangers d'Ant1/Donjon Story.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Mar 3 Fév - 22:07

Hum...j'ai jamais tenté de manger une boule...
A part toi bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur Ant1
Banana Generator
Banana Generator
avatar

Nombre de messages : 12544
Age : 30
Jeu : Fractal/TF2/Minecraft
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Faits divers   Mer 4 Fév - 6:49

*lance une banane à Hémo et observe sa réaction*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hemophilius
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 6797
Age : 33
Jeu : Donjon Story
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Mer 4 Fév - 10:38

Ramasse la banane et la mange, parce que FAIM !

_________________


Celui qui lis ça est un crétin...
Revenir en haut Aller en bas
Groumf
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 6961
Jeu : Faire pipi sur les rangers d'Ant1/Donjon Story.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Lun 9 Fév - 20:28

J'hallucine carrément.
Rennes est une ville contestataire et de gauche. Bon rien de neuf, tout le monde le sait. Rennes 2, ma fac, de lettres, est très "engagée" dans les revendications des étudiants. Rien de neuf non plus.
Sauf que jusqu'a présent c'était le foutoir les grèves. Blocages sauvages, AG tout aussi sauvages etc...
Alors cette année il ont organisés ça..
http://www.universiterennes2engreve.com/bienvenue.html

C'est pas beau la fac quand même.
Bon moi j'ai exam demain, et ils ont votés le blocage aujourd'hui. Chouette!! Déjà que je déprime. Je crois que ça va m'achever. Je vais me brancher un usb direct dans le crane et venir vivre sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Klinty
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 6161
Age : 32
Jeu : Pleins, trop...
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Faits divers   Lun 9 Fév - 20:38

Mon pauvre Groumf... Sur tout le temps passé à la fac t'as bien du être en blocus 1/3 du temps... :pense:

_________________
King Kiki Klinty, Barbare Agnostique Mercenaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://plomatie.googlepages.com/
Groumf
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 6961
Jeu : Faire pipi sur les rangers d'Ant1/Donjon Story.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Lun 9 Fév - 21:02

Petite surprise chez le marchand de journaux.
http://www.technikart.com/
Le mag à la une du site. Oui, notre culture se diluerait elle dans la masse des kikoulol? Ou est ce un veritable article?
A lire.

Même si je retiens toujours cette magnifique citation de Bash.fr dans un coin de ma tête.
Citation :

Mutch: ça va sinon ?
Balangor: ouaip
Balangor: je regarde un reportage sur les geeks
Mutch: c'est bidon
Mutch: c'est comme si un chien regardait 30 millions d'amis
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur Ant1
Banana Generator
Banana Generator
avatar

Nombre de messages : 12544
Age : 30
Jeu : Fractal/TF2/Minecraft
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Faits divers   Mar 10 Fév - 6:50

Haha ! Enorme, la citation !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kito
Barbare accompli
Barbare accompli
avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 28
Jeu : Briiiocheeee
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Ven 13 Mar - 9:31

<< Pigeon, piegon. Où sont mais beau pigeon... >>


http://www.generation-nt.com/classement-forbes-bill-gates-fortune-milliardaire-actualite-247081.html


Bill Gates: l'homme le plus riche du monde, on ce demande pourquoi...

Resident Evil 5 : le mode Versus officialisé et imagé






  • On évoquait hier d'hypothétiques modes multi supplémentaires pour Resident Evil 5.
    Capcom s'est décidé à officialiser la chose : il y a bien un mode
    Versus qui arrive "dans quelques semaines". Au lieu de coopérer, les
    joueurs pourront donc bientôt se mettre joyeusement sur la tronche dans
    des matches accueillant jusqu'à 4 participants (!) dans deux variantes,
    Slayer et Survivor. A condition, attention ça fait mal, de débourser
    400 points Microsoft sur le Xbox Live ou 5 € sur le PlayStation Network.
( Article de jeuxvideo.com )
Revenir en haut Aller en bas
Lord_nikro
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 9118
Age : 32
Jeu : fractal/lancer des cailloux
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Faits divers   Ven 13 Mar - 13:01

j'aivais vu ça au journal. D'un autre côté, passé de 1100 à 790, et de 4400 milliards à 2400, bon, on relativise quand même...

Pour RE5, c'est chéros, en plus faut acheter la console et le jeu, pfffff

_________________
merci klinty Président du
Revenir en haut Aller en bas
http://img69.imageshack.us/img69/4683/hentai9li.jpg
kito
Barbare accompli
Barbare accompli
avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 28
Jeu : Briiiocheeee
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Ven 13 Mar - 13:41

Encore sa serait un réel contenu supplémentaire, mais là c'est le mode multi qui a été développé en même temps que le jeu.

Vive le téléchargement...:siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Saullllll
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 6460
Age : 30
Jeu : Ogame
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Ven 13 Mar - 23:15

Ooooh RE5 je suis fan ! :kiss:

Sympa comme topic, merci Kito pour toutes ces nouvelles !
Revenir en haut Aller en bas
kito
Barbare accompli
Barbare accompli
avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 28
Jeu : Briiiocheeee
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Mer 18 Mar - 17:53

59% des études sur la violence et le jeu vidéo sont idéologiques





Les Professeurs Christopher Ferguson et John Kilburn lancent une nouvelle
analyse des liens entre jeux vidéo violents et violence réelle. Plus
précisément, c'est de la façon dont les études sont menées
qu'ils parlent, cherchant à démontrer que la plupart sont orientées par
une idéologie politique et donc faussées
, et que celles
faisant usage d'une approche scientifiquement plus recevable et qui ne
parviennent pas à prouver de liens, sont passées sous silence.


Pour eux, chercher à prouver que les jeux vidéo poussent à la
violence est devenu une quête politique et idéologique qui a entraîné
un plus grand nombre d'analyses de ce média au détriment des autres, le
plus souvent par le biais d'une méthodologie douteuse. On
retiendra notamment le fait que la façon de constater les actes de
violence est fréquemment mal définie, ce qui rend extrêmement simple le
fait de l'associer à la pratique vidéoludique
. Ce que
n'importe quel étudiant en sciences humaines amateur de jeux vidéo a
déjà pu constater de lui-même. Quand on ne s'impose pas de définitions
strictes et de méthodologie rigoureuse, on peut facilement valider sa
théorie de départ et faire briller la caution scientifique. On voit ça
en première année.



Voici en vrac leurs constats : :

  • - Ces 10 dernières années, on compte plus d'études sur le jeu vidéo que sur les autres médias.
  • - Seulement 41% de ces études utilisent des méthodes viables et standardisées de mesure de la violence.
  • - Ces méthodes de mesure peu fiables de la violence tendent à faire
    apparaître des effets maximisés en permettant aux chercheurs de choisir
    les faits qui valident leurs théories.
  • - Plus les méthodes de mesure se rapprochent des faits, moins l'impact du jeu vidéo semble évident.
  • - Le choix d'études de type expérimental (courtes et en labo et non
    en conditions réelles) tend également à tronquer les résultats et à
    s'éloigner une fois de plus de mesures satisfaisantes des comportements
    violents.
  • - Il n'y a toujours aucune preuve que les jeux vidéo ont un impact supérieur aux autres médias sur les tendances violentes.





Leur conclusion est simple : la théorie selon laquelle les médias
violents conduisent à des actes violents est pour l'heure irrecevable
et ne constitue pas un sujet de santé publique. Les deux chercheurs
rajoutent que seul un opportunisme politique peut expliquer pourquoi
cette question reste d'actualité alors même que la plupart des études
citées doivent plus à l'idéologie qu'à l'objectivité.
Revenir en haut Aller en bas
kito
Barbare accompli
Barbare accompli
avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 28
Jeu : Briiiocheeee
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Mer 18 Mar - 18:12

Petit post spécial pour essayer de lancer un débat sur les manifestations prévu pour demain.


Revenir en haut Aller en bas
Zhatan
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 9252
Jeu : Ogame
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Mer 18 Mar - 19:01

Concernant les études je ne suis pas sûr que 59% soient orientées, après 59% semblent effectivement non rigoureuses.
Pour les jeux vidéos, je ne veux pas mettre mon cours de socio ici mais en gros les jeux vidéos ont des effet plutôt inverses que ceux qu'on leur prête. La baisse tendancielle de la violence dans nos sociétés (si, on se tue moins qu'avant lors d'un duel au pistolet) trouve un palliatif dans la violence dans les médias, y compris les jeux-vidéos; si on veut les médias sont un exutoire à ce qu'on ne peut pas ou plus faire dans la vie réelle. Dans nos sociétés la violence est proscrite et choquante, on se ménage donc des soupapes de sécurité (les clubs de boxe par exemple ou les jeux-vidéos donc) où la violence est extrêmement réglementée, instrumentalisée... etc On voit donc bien qu'associer le massacre à Columbine à Marilyn Manson, la crise d'immoralité chez les jeunes, la perte des repères, les Grands Anciens... c'est purement et simplement se mettre un voile devant les yeux et éluder les vraies questions.
Quant aux manifs je répondrai plus tard, peut-être, pas trop le temps... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur Ant1
Banana Generator
Banana Generator
avatar

Nombre de messages : 12544
Age : 30
Jeu : Fractal/TF2/Minecraft
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Faits divers   Mer 18 Mar - 19:27

En même temps, MM, on a dit ellement de trucs sur lui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Piêmni
Banana Generator
Banana Generator
avatar

Nombre de messages : 12372
Jeu : Rien, sinon faire chier. ^^
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Mer 18 Mar - 20:48

Je suis assez d'accord avec Zhatan. Les jeux vidéo, c'est un moyen de canaliser la violence ; il vaut mieux s'exciter sur un lapin qui s'approche des légumes que tu dois protéger que de prendre un couteau et trucider les gens dans la rue. Le vrai danger des jeux vidéo, c'est les crises d'épilepsie et la fermeture sur soi des gens. Évidemment… sur des personnes faibles, ça peut leur donner envie de reproduire ce qu'ils font dans les jeux.



Au sujet des manifestation, je voudrais dire un petit truc quant aux revendications. On entend parler de beaucoup de choses et principalement de la LRU, du décret sur le statut des enseignants-chercheurs et de la magistérisation des concours de l'enseignement. On pourrait aussi parler de l'autonomie des universités et du contrat doctoral unique. (Je vais surtout présenter mon point de vue d'étudiant en sciences.)


Sur la LRU, j'ai pas grand chose à dire… c'est cette loi qui a permis, qui a posé les fondations, de tout ce qu'on voit en ce moment. C'est en elle qu'était posé le principe de l'autonomie des universités. En soi, c'est pas un problème… historiquement, en plus, l'Université, c'est une sorte de zone franche, quel que soit le pays ; mais là, ça les place sous le contrôle des entreprises, pour « préparer les étudiants au monde du travail », mais justement : les universités ne sont pas là pour ça. Pour ça, t'as les écoles d'ingénieurs, les IUT, les lycées techniques, etc. ; l'université est là pour que des étudiants étudient et par la suite, généralement, soient chercheurs ou professeurs (dans le supérieur). Je mets à part les filières professionnelles, évidemment, qui, elles, ont pour but de plonger l'étudiant dans le monde du travail.


J'aimerais surtout insister sur deux points : la magistérisation des concours de l'enseignement et le contrat doctoral unique. En tant que futur préparant au CAPES (voire à l'agrégation) et peut-être futur thésard, c'est les points qui m'intéressent le plus, là.

La magistérisation des concours de l'enseignement, ça consiste à faire passer le nombre d'années d'études pour obtenir le CAPES ou l'agrégation à cinq ans, contre quatre ans et cinq ans jusqu'à présent.
Pour résumer : aujourd'hui, il faut avoir une licence (bac+3, donc, c'est-à-dire L3), puis faire une année de préparation au concours (passé en fin de M1 donc), suite à cela vient une année de stage rémunérée pendant laquelle on est en charge d'une seule classe et où on suit des cours à l'IUFM en même temps, pour avoir une formation correcte. L'agrégation, quant à elle, est pour les titulaires d'une maitrise (bac+4, M1), qui ont fait une année de préparation au concours après leur maitrise, puis, une fois le concours en poche, ils font le même genre de stage que les titulaires du CAPES.

La réforme vise à rendre ce système très pernicieux, sous des apparences de bienveillance et d'économies. Est créé un magistère « enseignement » dont le programme n'a pas encore été défini par le ministère (notamment pour ce qui est de la matière de « connaissance du système éducatif », qui compte pour un bon tiers de la note du concours…), qui doit être fait après la licence. Pendant l'année de M2, les étudiants prépareront alors leur magistère, leur concours et pourront faire un stage facultatif d'au plus deux mois non-rémunéré ; outre le fait qu'il est dur de faire tout ça en même temps… trois mois de stage, c'est rien pour se former ! D'autant plus qu'une fois le magistère et le concours obtenus, on serait lâché à un poste à plein temps.
Ce magistère devra être fait par ceux qui veulent passer le CAPES aussi bien que l'agrégation. Jusqu'à présent, une fois le CAPES en poche, tu pouvais tout de suite t'embarquer dans la préparation à l'agrégation en interne pendant ton année de stage (c'est dur, mais bon… c'est pas pire que ce que propose la réforme). Avec cette réforme, une fois le CAPES obtenu, il faut, pour avoir l'agrégation, essayer de la passer en dispensant des cours à plein temps !
Enfin, gros problème : celui des « reçus-collés », c'est-à-dire ceux qui obtiennent leur magistère mais pas leur concours : ils ne pourront pas être titularisés, mais pourront être embauchés n'importe comment et n'importe quand comme contractuels (y compris l'année pendant laquelle ils reprépareront leur concours). Quant à ceux qui n'ont pas leur magistère mais réussissent le concours… c'est surement les plus à plaindre, parce que le magistère est nécessaire pour valider le concours ! Il faudra donc refaire une année et repasser un concours dont tu avais déjà réussi l'écrit.

D'une part, cette réforme accroit le nombre d'années d'études pour le CAPES (études qu'il faut payer) et supprime le stage rémunéré. Donc on a déjà une première sélection sociale, un écrémage au niveau des revenus de la famille de l'étudiant. D'autre part, ça crée du personnel flexible qu'on peut appeler le matin pour un remplacement l'après-midi…
Autre point important de cette réforme : rattacher les IUFM aux universités. Cela crée donc du personnel administratif superflu, donc ça entraine des suppressions de postes…
Je n'ai peut-être pas été exhaustif, mais j'ai donné, je pense, l'essentiel.

Pour le contrat doctoral unique, je vais être bien plus bref (Nikro ou Hemophilius pourront certainement donner plus de renseignements, non ?), mais c'est une réforme du contrat de thèse. Jusqu'à présent, un thésard signait un CDI avec l'État (ou l'université ?) : il était payé pour faire sa thèse (en gros, évidemment, il y a des contreparties, que je ne connais pas avec précision, là) ; avec la réforme, un maitre qui veut faire une thèse signera un CDD d'un an renouvelable trois fois. C'est-à-dire qu'avant, on avait au moins trois ans pour faire sa thèse et on peut pousser à quatre ou cinq ans sans que ça fasse trop de problème, après, il va absolument falloir la terminer le plus vite possible…
Pour peu que tu fasses ta thèse dans un domaine de la physique qui n'a aucune application pratique pour le moment ou en mathématiques fondamentales (genre trouver le nombre de composantes connexes de l'ensemble des fonctions réelles non-polynomiales… ce qui doit être très amusant mais inintéressant d'un point de vue pratique aujourd'hui, mais n'oublions pas que le mec qui a découvert les matrices et développé l'algèbre matricielle au XIXème siècle avait dit que cela n'aurait jamais d'utilisation pratique…) et que le président de l'université change à la fin de ta première année, remplacé par un pseudo-philosophe, par un analyste appliqué qui n'aime pas trop les maths fondamentales, par quelqu'un qui est pressé par le conseil d'administration d'avoir des résultats et un bon classement au Classement de Shanghai… ton contrat risque de ne pas être renouvelé.
Ajouté à cela, il y a l'obligation pour les thésard de dispenser des TD. En soi, c'est pas forcément une mauvaise chose… je ne serai pas tranché sur ce point. Le problème, c'est que ça supprime des postes, là aussi : les chercheurs ou enseignants-chercheurs qui faisaient des TD, ils se retrouvent sans.



Voilà, voilà… Et notons que j'ai tenté d'être le plus impartial possible. Je n'ai fait qu'énoncer des faits. Maintenant, le côté subjectif sur la magistérisation des concours de l'enseignement : une grosse crainte à avoir est que ce soit un premier pas pour passer de la mentalité « les connaissances sont sanctionnées par un concours qui donne un poste » (« tu sais et peux faire, tu fais ») à « les connaissances sont sanctionnées par un examen qui permet de trouver du travail » (« tu sais et peux faire, tu peux faire »). Comment ça ? Tout simplement en disant, après deux ou trois ans : « Mais regardez ! Les résultats des concours sont de plus en plus mauvais, les étudiants n'arrivent pas à préparer en même temps leur magistère et leur concours ! Supprimons les concours et ne gardons que le magistère. ». (J'ai conscience du fait que c'est là une vision très pessimiste, mais elle est tout de même réaliste.)

_________________
piemni

Je suis le Piêmni-Garou ! Tremblez !
Revenir en haut Aller en bas
Zhatan
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 9252
Jeu : Ogame
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Mer 18 Mar - 23:01

Citation :
Je suis assez d'accord avec Zhatan. Les jeux vidéo, c'est un moyen de canaliser la violence ; il vaut mieux s'exciter sur un lapin qui s'approche des légumes que tu dois protéger
que de prendre un couteau et trucider les gens dans la rue. Le vrai
danger des jeux vidéo, c'est les crises d'épilepsie et la fermeture sur
soi des gens. Évidemment… sur des personnes faibles, ça peut leur
donner envie de reproduire ce qu'ils font dans les jeux.
Les crises d'épilepsie certes. Refermer les gens sur eux-même ça n'est possible (sauf exception, il y a toujours des exceptions) que si l'individu est déjà solitaire, il est assez rare que quelqu'un ayant son quota de 400 amis sur facebook devienne accro aux jeux, tout est une question d'équilibre. Mais bon tu as raison globalement sauf pour les personnes faibles, une personne isolée, fragile psychologiquement, pourra à un moment désirer sortir de son cercle vicieux de la reléguation (en fait les personnes commettant des meurtres comme ceux de Columbine sont généralement des exclus du système de compétition et de stigmatisation des perdants qu'on retrouve notamment aux USA) et éprouveront l'envie d'en sortir (je dis éprouveront mais ça ne sera pas conscient) et donc ils devront être reconnus par les autres, n'ayant, croït-il, aucune compétence ils pourront choisir le moyen le plus spectaculaire. Bon, heureusement, c'est extrêmement marginal et la plupart des gens n'ayant aucune aptitude en maths font autre chose Wink





Citation :
Sur la LRU, j'ai pas grand
chose à dire… c'est cette loi qui a permis, qui a posé les fondations,
de tout ce qu'on voit en ce moment. C'est en elle qu'était posé le
principe de l'autonomie des universités. En soi, c'est pas un problème…
historiquement, en plus, l'Université, c'est une sorte de zone franche,
quel que soit le pays ; mais là, ça les place sous le contrôle des
entreprises, pour « préparer les étudiants au monde du travail », mais
justement : les universités ne sont pas là pour ça. Pour ça, t'as les
écoles d'ingénieurs, les IUT, les lycées techniques, etc. ;
l'université est là pour que des étudiants étudient et par la suite,
généralement, soient chercheurs ou professeurs (dans le supérieur).
Dans l'ensemble je suis assez d'accord avec toi, toutefois il est clair qu'on va de plus en plus demander aux universités des productions en recherche (par exemple parce que c'est pour ça que le classement de Shangai se base, au moins en partie). De plus le problème c'est qu'il n'y a pas que des futurs enseignants/chercheurs sur les bancs de l'université. En fait tout le problème est celui de la définition de l'université en France par rapport à l'étranger, et la question des crédits accordés se trouve habilement masquée si on met les entreprises sur le coup.
Bon là je ne suis pas clair dut out, donc je vais exposer mes vues sur le sujet :personnelement il ne me paraît pas dérangeant que des chercheurs soient financés par le privé, pourquoi ? Parce que ça fait avancer la recherche et ça donne des crédits, et en plus ça peut permettre aux chercheurs d'être mieux payés, d'aller dans des domaines qui les intérésse... etc Mais cela n'est possible qu'en recherche appliquée, la recherche pure doit être financée par l'Etat, c'est à dire qu'il doit allouer des sommes à des types qui ne travaille qu'avec une fin de connaissance (même si effectivement "ça ne sert à rien"). Pourquoi tout ça ? Parce que ce qu'on donne à la recherche appliquée pourrait être donnée à la recherche pure, et ainsi on allègerait considérablement le système. Le problème qui n'en est pas vraiment un ça serait de laisser le choix aux étudiants.
Bien sûr je ne parle pas des recherches sur la nocivité des téléphones portables financée par Bouygues, on sait d'emblée par qui je souhaiterais que cette recherche soit financée.


Citation :
La
magistérisation des concours de l'enseignement, ça consiste à faire
passer le nombre d'années d'études pour obtenir le CAPES ou
l'agrégation à cinq ans, contre quatre ans et cinq ans jusqu'à présent.
Pour résumer : aujourd'hui, il faut avoir une licence (bac+3, donc,
c'est-à-dire L3), puis faire une année de préparation au concours
(passé en fin de M1 donc), suite à cela vient une année de stage
rémunérée pendant laquelle on est en charge d'une seule classe et où on
suit des cours à l'IUFM en même temps, pour avoir une formation
correcte. L'agrégation, quant à elle, est pour les titulaires d'une
maitrise (bac+4, M1), qui ont fait une année de préparation au concours
après leur maitrise, puis, une fois le concours en poche, ils font le
même genre de stage que les titulaires du CAPES.

La réforme
vise à rendre ce système très pernicieux, sous des apparences de
bienveillance et d'économies. Est créé un magistère « enseignement »
dont le programme n'a pas encore été défini par le ministère (notamment
pour ce qui est de la matière de « connaissance du système éducatif »,
qui compte pour un bon tiers de la note du concours…), qui doit être
fait après la licence. Pendant l'année de M2, les étudiants prépareront
alors leur magistère, leur concours et pourront faire un stage
facultatif d'au plus deux mois non-rémunéré ; outre le fait
qu'il est dur de faire tout ça en même temps… trois mois de stage,
c'est rien pour se former ! D'autant plus qu'une fois le magistère et
le concours obtenus, on serait lâché à un poste à plein temps.
Ce
magistère devra être fait par ceux qui veulent passer le CAPES aussi
bien que l'agrégation. Jusqu'à présent, une fois le CAPES en poche, tu
pouvais tout de suite t'embarquer dans la préparation à l'agrégation en
interne pendant ton année de stage (c'est dur, mais bon… c'est pas pire
que ce que propose la réforme). Avec cette réforme, une fois le CAPES
obtenu, il faut, pour avoir l'agrégation, essayer de la passer en
dispensant des cours à plein temps !
Enfin, gros problème : celui
des « reçus-collés », c'est-à-dire ceux qui obtiennent leur magistère
mais pas leur concours : ils ne pourront pas être titularisés, mais
pourront être embauchés n'importe comment et n'importe quand comme
contractuels (y compris l'année pendant laquelle ils reprépareront leur
concours). Quant à ceux qui n'ont pas leur magistère mais réussissent
le concours… c'est surement les plus à plaindre, parce que le magistère
est nécessaire pour valider le concours ! Il faudra donc refaire une année et repasser un concours dont tu avais déjà réussi l'écrit.

D'une part, cette réforme accroit le nombre d'années d'études pour le
CAPES (études qu'il faut payer) et supprime le stage rémunéré. Donc on
a déjà une première sélection sociale, un écrémage au niveau des
revenus de la famille de l'étudiant. D'autre part, ça crée du personnel
flexible qu'on peut appeler le matin pour un remplacement l'après-midi…
Autre point important de cette réforme : rattacher les IUFM aux
universités. Cela crée donc du personnel administratif superflu, donc
ça entraine des suppressions de postes…
Je n'ai peut-être pas été exhaustif, mais j'ai donné, je pense, l'essentiel.

Pour le contrat doctoral unique, je vais être bien plus bref (Nikro ou
Hemophilius pourront certainement donner plus de renseignements, non
?), mais c'est une réforme du contrat de thèse. Jusqu'à présent, un
thésard signait un CDI avec l'État (ou l'université ?) : il était payé
pour faire sa thèse (en gros, évidemment, il y a des contreparties, que
je ne connais pas avec précision, là) ; avec la réforme, un maitre qui
veut faire une thèse signera un CDD d'un an renouvelable trois fois.
C'est-à-dire qu'avant, on avait au moins trois ans pour faire sa thèse
et on peut pousser à quatre ou cinq ans sans que ça fasse trop de
problème, après, il va absolument falloir la terminer le plus vite
possible…
Pour peu que tu fasses ta thèse dans un domaine de la
physique qui n'a aucune application pratique pour le moment ou en
mathématiques fondamentales (genre trouver le nombre de composantes
connexes de l'ensemble des fonctions réelles non-polynomiales… ce qui
doit être très amusant mais inintéressant d'un point de vue pratique aujourd'hui,
mais n'oublions pas que le mec qui a découvert les matrices et
développé l'algèbre matricielle au XIXème siècle avait dit que cela
n'aurait jamais d'utilisation pratique…) et que le président de
l'université change à la fin de ta première année, remplacé par un
pseudo-philosophe, par un analyste appliqué qui n'aime pas trop les
maths fondamentales, par quelqu'un qui est pressé par le conseil
d'administration d'avoir des résultats et un bon classement au
Classement de Shanghai… ton contrat risque de ne pas être renouvelé.
Ajouté à cela, il y a l'obligation pour les thésard de dispenser des
TD. En soi, c'est pas forcément une mauvaise chose… je ne serai pas
tranché sur ce point. Le problème, c'est que ça supprime des postes, là
aussi : les chercheurs ou enseignants-chercheurs qui faisaient des TD,
ils se retrouvent sans.
C'est très intéréssant, ça s'inscrit dans la logique d'annualisation des heures (sur le papier c'est très bien, mais en pratique il faut des gardes-fous pour que les salariés ne soient pas à la merci de l'employeur), de "flexibilité" (qu'on vend comme "flexisécurité") qui n'est flexible que pour l'employeur généralement (encore une fois une législation adaptée permettrait probablement de résoudre le problème)... etc
Quant aux CDD on te dira encore qu'un travail précaire vaut mieux que pas de travail...
Et au sujet de l'écrémage, je ne suis pas sûr parce que quand on arrive au M1 il suffit qu'il y ait des bourses suffisantes, à ce niveau là ça pose rarement problème à ce qu'il me semble.

Au passage, ça n'a pas grand chose à voir, s'il y a tant de fraude que ça au chômage, ne serait-il pas simple de payer pendant une certaine durée la différence entre allocation chômage et salaire actuel (si l'allocation chômage est plus élevée) pendant une certaine période pour inciter les gens à trouver du travail plus vite ? (c'est bien connu les gens cherchent tous à exploiter le système) En gros compenser quoi qu'il arrive la perte de revenu pendant un certain temps (comme le chômage actuel mais s'appliquant à la reprise du travail). Au moins il n'y aurait plus intérêt à exploiter le système et ceux qui le feraient effectivement n'auraient plus besoin de le faire, et ça allègerait les coûts pour la collectivité.

Citation :
Je n'ai fait qu'énoncer
des faits
Même dans l'énonciation des faits on peut être tout à fait partial :p


Zhatan, pas clair du tout aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Piêmni
Banana Generator
Banana Generator
avatar

Nombre de messages : 12372
Jeu : Rien, sinon faire chier. ^^
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Jeu 19 Mar - 9:47

Zhatan a écrit:
Les crises d'épilepsie certes. Refermer les gens sur eux-même ça n'est possible (sauf exception, il y a toujours des exceptions) que si l'individu est déjà solitaire, il est assez rare que quelqu'un ayant son quota de 400 amis sur facebook devienne accro aux jeux, tout est une question d'équilibre. Mais bon tu as raison globalement sauf pour les personnes faibles, une personne isolée, fragile psychologiquement, pourra à un moment désirer sortir de son cercle vicieux de la reléguation (en fait les personnes commettant des meurtres comme ceux de Columbine sont généralement des exclus du système de compétition et de stigmatisation des perdants qu'on retrouve notamment aux USA) et éprouveront l'envie d'en sortir (je dis éprouveront mais ça ne sera pas conscient) et donc ils devront être reconnus par les autres, n'ayant, croït-il, aucune compétence ils pourront choisir le moyen le plus spectaculaire. Bon, heureusement, c'est extrêmement marginal et la plupart des gens n'ayant aucune aptitude en maths font autre chose Wink

Oui, évidemment, ça isole les gens qui sont déjà un peu solitaires. Si t'as l'habitude de sortir de chez toi deux ou trois fois par semaines, que t'as un copain/une copine, que tu vois régulièrement tes amis, etc., il n'y a pas trop de dangers. Je ne dis pas que les gens qui commettent des actes de violence sont des faibles qui ont voulu imiter les jeux vidéo, ni que les faibles qui jouent à ces jeux vont reproduire ce qu'ils voient ; juste que certaines personnes, un peu instables ou qui ne peuvent pas bien voir clairement la différence entre leur jeu et le vrai, peuvent avoir envie de reproduire ce qu'elles font dans le jeu, ce que je veux dire, c'est que c'est un des rares cas où le jeu peut être à l'origine de violences.

Sinon, tout le monde a des aptitudes en maths ou même dans tous les domaines (sauf les gens qui ont un handicap, évidemment…), il faut juste s'y intéresser et travailler.


Zhatan a écrit:
Dans l'ensemble je suis assez d'accord avec toi, toutefois il est clair qu'on va de plus en plus demander aux universités des productions en recherche (par exemple parce que c'est pour ça que le classement de Shangai se base, au moins en partie). De plus le problème c'est qu'il n'y a pas que des futurs enseignants/chercheurs sur les bancs de l'université. En fait tout le problème est celui de la définition de l'université en France par rapport à l'étranger, et la question des crédits accordés se trouve habilement masquée si on met les entreprises sur le coup.

Un mot sur le classement de Shanghai : on classe des universités du monde entier en suivant le modèle anglo-saxon, donc ça ne représente rien, mais rien du tout, vu que le système anglo-saxon et le système français sont différents (bien que l'harmonisation universitaire européenne tend à copier partout le modèle anglais). Par exemple : l'École Normale Supérieure est très mal classée. Pourquoi ? Parce que dans les critères du classement de Shanghai, il y a le nombre de publications faites par des membres ou des anciens étudiants de l'université (ou équivalent) notée ; or, en France, les chercheurs passent beaucoup par le CNRS pour publier, et donc ce n'est pas considéré par ce classement comme des publications venant de l'université à classer…


Zhatan a écrit:
Bon là je ne suis pas clair dut out, donc je vais exposer mes vues sur le sujet :personnelement il ne me paraît pas dérangeant que des chercheurs soient financés par le privé, pourquoi ? Parce que ça fait avancer la recherche et ça donne des crédits, et en plus ça peut permettre aux chercheurs d'être mieux payés, d'aller dans des domaines qui les intérésse... etc Mais cela n'est possible qu'en recherche appliquée, la recherche pure doit être financée par l'Etat, c'est à dire qu'il doit allouer des sommes à des types qui ne travaille qu'avec une fin de connaissance (même si effectivement "ça ne sert à rien"). Pourquoi tout ça ? Parce que ce qu'on donne à la recherche appliquée pourrait être donnée à la recherche pure, et ainsi on allègerait considérablement le système. Le problème qui n'en est pas vraiment un ça serait de laisser le choix aux étudiants.
Bien sûr je ne parle pas des recherches sur la nocivité des téléphones portables financée par Bouygues, on sait d'emblée par qui je souhaiterais que cette recherche soit financée.

Le problème, c'est que le privé financera la recherche appliquée qu'il veut financer. Les moteurs qui ne tournent pas aux carburants fossiles ? C'est pas demain que Total ou Esso vont les chercher… Ou alors ils les trouveront, déposeront un brevet et ne développeront rien. Ce qui m'amène à parler des brevets : une découverte faite par une entreprise sera brevetée, on y touchera plus trop et il faudra attendre de nombreuses années avant qu'on puisse lever le brevet (brevet qui, d'ailleurs, n'appartiendra certainement pas aux chercheurs qui auront trouvé le truc… et qui seraient certainement moins enclins au secret pour raisons économiques qu'un patron).


Zhatan a écrit:
C'est très intéréssant, ça s'inscrit dans la logique d'annualisation des heures (sur le papier c'est très bien, mais en pratique il faut des gardes-fous pour que les salariés ne soient pas à la merci de l'employeur), de "flexibilité" (qu'on vend comme "flexisécurité") qui n'est flexible que pour l'employeur généralement (encore une fois une législation adaptée permettrait probablement de résoudre le problème)... etc
Quant aux CDD on te dira encore qu'un travail précaire vaut mieux que pas de travail...

Bah, la flexibilité, c'est toujours vendu comme étant une flexion du salarié au bénéfice du patron pour ne pas noyer l'économie.


Zhatan a écrit:
Et au sujet de l'écrémage, je ne suis pas sûr parce que quand on arrive au M1 il suffit qu'il y ait des bourses suffisantes, à ce niveau là ça pose rarement problème à ce qu'il me semble.

Quand tu as une bourse, oui, ça peut aller (et encore…). Mais on fait quoi des gens qui sont trop riches pour avoir une bourse ? J'ai une amie qui vit dans un studio d'une trentaine de mètres carrés avec ses parents (sa mère ne travaille pas, si je me souviens bien) ; elle est boursière, à l'échelon 0, ce qui signifie qu'elle ne doit pas payer les frais d'inscription. Le problème, c'est qu'elle est dans une école d'ingé privée et que l'échelon 0 des bourses, ça marche que dans le public. Une autre mienne amie a toujours eu des bourses, mais cette année, ses parents sont eux aussi trop riches pour qu'elle bénéficie encore d'une bourse (elle est dans la même école). Je connais quelques autres personnes comme ça, qui sont trop riches pour avoir une bourse.


Zhatan a écrit:
Au passage, ça n'a pas grand chose à voir, s'il y a tant de fraude que ça au chômage, ne serait-il pas simple de payer pendant une certaine durée la différence entre allocation chômage et salaire actuel (si l'allocation chômage est plus élevée) pendant une certaine période pour inciter les gens à trouver du travail plus vite ? (c'est bien connu les gens cherchent tous à exploiter le système) En gros compenser quoi qu'il arrive la perte de revenu pendant un certain temps (comme le chômage actuel mais s'appliquant à la reprise du travail). Au moins il n'y aurait plus intérêt à exploiter le système et ceux qui le feraient effectivement n'auraient plus besoin de le faire, et ça allègerait les coûts pour la collectivité.

Ouais, ou plus simplement mettre un SMIC plus élevé que l'allocation chômage et obliger à embaucher à temps plein ceux qui veulent avoir un temps plein ?


Zhatan a écrit:
Citation :
Je n'ai fait qu'énoncer
des faits
Même dans l'énonciation des faits on peut être tout à fait partial :p

Pourtant, j'ai fait ce que j'ai pu.


Zhatan a écrit:
Zhatan, pas clair du tout aujourd'hui.

Il était vingt-trois heures, aussi.

_________________
piemni

Je suis le Piêmni-Garou ! Tremblez !
Revenir en haut Aller en bas
kito
Barbare accompli
Barbare accompli
avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 28
Jeu : Briiiocheeee
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Mar 24 Mar - 10:41

Aller, la petite news du jour.

Un syndicat de police allemand veut bannir les "jeux tueurs"






  • Les
    réactions à la récente tuerie en Allemagne se poursuivent et sont
    toujours tournées vers le coupable désigné : les jeux vidéo violents.
    Après les premières déclarations politiques, l'annonce de l'enseigne Galeria Kaufhof
    de ne plus vendre certains jeux, c'est au tour de Heini Schmitt,
    dirigeant d'un syndicat de police allemand, de demander l'interdiction
    de certains jeux qu'il qualifie de Killerspiele, jeux tueurs.
    Il appuie sa demande sur la corrélation supposée entre leur pratique et
    les actes violents, tout en admettant qu'elle n'a jamais été prouvée
    mais que son éventualité n'a pas non plus été écartée (nous n'avons pas
    les mêmes lectures). Rappelons
    que depuis que l'on a découvert que le responsable du massacre
    possédait des jeux, ses troubles psychologiques manifestes et la
    collection d'une vingtaine d'armes à feu de son père accompagnée de
    plus de 4 000 cartouches sont passés au second plan, faisant apparaître
    le jeu comme la cause principale de son acte de folie
    . On
    s'étonne que dans ces conditions ni la police ni la classe politique ne
    s'alarme des problèmes de suivi d'un adolescent désocialisé et
    perturbé, de la vente d'armes, sujet particulièrement tabou en
    Allemagne, ni ne parle de "killerwaffe" (armes tueuses) laissant ce
    soin aux associations de familles. Chacun voit les priorités où il veut.



Heureusement pour nous, ils ne connaissent pas Fractal :pinch:.
Revenir en haut Aller en bas
Piêmni
Banana Generator
Banana Generator
avatar

Nombre de messages : 12372
Jeu : Rien, sinon faire chier. ^^
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Sam 28 Mar - 23:47

De toute manière, tu me dis comment ils feraient pour interdire un jeu interdit aux moins de seize ans, hébergé en France ? ^^

_________________
piemni

Je suis le Piêmni-Garou ! Tremblez !
Revenir en haut Aller en bas
kito
Barbare accompli
Barbare accompli
avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 28
Jeu : Briiiocheeee
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Dim 29 Mar - 23:07

Je pense qu'ils vont le faire pour les jeux acheter en magasin, comme pour l'Australie.
Revenir en haut Aller en bas
Piêmni
Banana Generator
Banana Generator
avatar

Nombre de messages : 12372
Jeu : Rien, sinon faire chier. ^^
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Lun 30 Mar - 11:04

Oui, bah, on peut difficilement faire autrement. ^^
Enfin, je pense pas qu'ils réussissent très bien à interdire des tas de trucs, non plus.

_________________
piemni

Je suis le Piêmni-Garou ! Tremblez !
Revenir en haut Aller en bas
kito
Barbare accompli
Barbare accompli
avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 28
Jeu : Briiiocheeee
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Lun 30 Mar - 14:37

Ils y arriveront :good5623:
Revenir en haut Aller en bas
Groumf
Barbare no-life
Barbare no-life
avatar

Nombre de messages : 6961
Jeu : Faire pipi sur les rangers d'Ant1/Donjon Story.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Faits divers   Jeu 16 Avr - 11:05

Et un jour, on découvrira des formes de vie extra terrestre, et on jouera a leurs jeux vidéos... et ce sera trop bien. On éclatera de l'humain qui viendra envahir notre planète. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Saigneur Ant1
Banana Generator
Banana Generator
avatar

Nombre de messages : 12544
Age : 30
Jeu : Fractal/TF2/Minecraft
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Faits divers   Mar 25 Mai - 22:40

Mouais... Ou on pourrait les buter, eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faits divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faits divers
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le village barbare de la B_A_M :: Le Village :: La Taverne du Maître Klinty-
Sauter vers: